Qui sommes nous ? Contact
[Français] Langue FrançaiseEnglish language
Secodi Distributeur Moteurs Perkins
banniere
Moteur Perkins
Liste des articles
Retour aux moteurs

Série 3.152 » Spécification du liquide de refroidissement

La qualité du liquide de refroidissement qui est utilisé peut avoir un grand effet sur le rendement et la durée de vie du circuit de refroidissement. Les recommandations indiquées ci-dessous peuvent aider a entretenir un bon circuit de refroidissement et à le protéger contre le gel et/ou la corrosion.

Si les procédures correctes ne sont pas utilisées, Perkins ne peut pas être tenu responsable du dommage causé par le gel ou la corrosion.

  1. Si c'est possible, utiliser de l'eau douce propre dans le liquide de refroidissement.
  2. Si un mélange antigel, autre que POWERPART Perkins, est utilisé pour empêcher le dommage par gel, il doit avoir une base d'éthanédiol (éthylène glycol) avec un inhibiteur de corrosion. Il est recommandé que l'inhibiteur de corrosion soit du type de nitrite de soude ou benzoate de sodium. Le mélange antigel doit être un liquide de refroidissement efficace à toutes températures ambiantes et il doit protéger contre la corrosion. Il doit avoir aussi une spécification au moins aussi bonne que les exigences des normes ci-dessous:

    Royaume Uni: BS.6580:MOD AL39:

    "Specification for corrosion inhibiting, engine coolant concentrate (antifreeze)". L'antigel POWERPART Perkins dépasse les exigences des normes ci-dessus mentionnées.

    La qualité du liquide de refroidissement doit être contrôlée au moins une fois par exemple, au commencement de la période froide. Le liquide de refroidissement doit être remplace tous les deux ans. Le mélange antigel doit avoir des quantités égales d'antigel et d'eau. Les concentrations de plus que 50% d'antigel ne doivent pas être utilisées parce que celles-ci peuvent affecter défavorablement la performance du liquide de refroidissement.

  3. Quand une protection contre le gel n'est pas nécessaire, il est quand même préférable d'utiliser un mélange antigel approuvé parce que ceci donne une protection contre la corrosion et élève également le point d ébullition du liquide de refroidissement.

Si un antigel n'est pas utilisé, ajouter à l'eau un mélange correct d'inhibiteur de corrosion. Remplacer le mélange d'eau et d'inhibiteur de corrosion tous les six mois ou contrôler selon les recommandations du fabricant d'inhibiteur.

Attention : Certains liquides inhibiteurs peuvent provoquer des dégâts sur certains composants du moteur. Il est recommandé que vous consultiez le Service Après Ventes Perkins Power Sales and Service Limited à Peterborough si un inhibiteur doit être utilisé.



Liste des articles
Retour aux moteurs
Contact